Accueil Nature Vestiges au Pays Basque

PICTVEST

Témoignage de la vie préhistorique au Pays Basque, ces grottes sont le résultat de l'infiltration de l'eau dans des terrains calcaires. De nombreux dessins et gravures ornent leurs parois, et une grande variété d'objets (outillage, armes, ossements humains et animaliers) permettent de se projeter plusieurs milliers d'années en arrière.

kromlechGrottes et vestiges préhistoriques

De nombreux vestiges préhistoriques sont encore visibles dans les montagnes basques.

Les dolmens étaient des monuments de pierre (monolithes) qui faisaient office de tombeaux à l'ère du Néolithique. Ils étaient orientés vers le soleil.

Les cromlechs (baratz) étaient des cercles de pierres. Ils remplacèrent les dolmens (à partir de l'âge du bronze) lors des rites funéraires. Le diamètre des cercles permettaient de délimiter la zone sépulture.

  • DOLMENNécropole préhistorique d'Occabé (Iraty)
  • Dolmen de Gazteinia (Mendive)
  • Nécropole préhistorique d'Alchangue (La Rhune)
  • Grottes d'Isturitz et d'Oxocelhaya
  • Grottes de Sare

Vestiges romains

Si l'influence romaine fut faible au pays Basque, sa présence est attestée par la conservation de plusieurs vestiges. Principal témoin de cette période, la voie romaine qui reliait Bordeaux (en France) à Astorga (en Espagne), passait par Garris, Saint-Jean-Le-Vieux et Roncevaux.

La tour d'Urkulu (col d'Arnostegui) était sans doute un monument commémoratif marquant l'apogée de la conquête romaine en Aquitaine.

  • Thermes Romain de Saint-Jean-Le-Vieux