Accueil Villes et villages Le Labourd

Le Labourd

Cartelab

Les terres du Labourd, limitées au nord par l'Adour, sont géographiquement et historiquement liées à la mer. C'est, en partie, un territoire arraché à l'océan par l'accumulation de grands dépôts quaternaires, où s'installèrent les premiers colonisateurs vascons. Après une période d'occupation romaine, ils parviendront à constituer ce duché de Vasconie qui fut pratiquement indépendant et dont l'un des derniers porteurs du titre, Eudes, lutta contre les sarrasins, lors de la fameuse bataille de Poitiers.

La mer a joué un rôle primordial dans l'évolution historique de cette région. C'est par elle qu'arrivèrent les pirates normands. Ces célèbres vikings s'établirent durant presqu'un siècle à Bayonne et y laissèrent une partie de leur expérience et de leur connaissance dans cet art de la navigation qui fit la renommée des basques par la suite.

On attribue à Bayonne le rôle de Capitale du Labourd. Si celà est vrai d'un point de vue économique, la Capitale historique du Labourd reste Ustaritz dans laquelle s'organise le Biltzar du Labourd (l'assemblée générale de tous les maires de la province du Labourd).

Après le mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec Henri II Plantagenêt, en 1152, les terres du Labourd passeront sous la dépendance de la couronne anglaise et elles seront l'objet de multiples intrigues, dont l'un des principaux protagoniste sera le fameux Richard Coeur de Lion, artisan du développement commercial et économique de Bayonne.

Cette influence anglaise dura jusqu'en 1450, quand le Labourd revint à la couronne française, après la signature du traité de paix au château d'Ayherre.

Commerçants, corsaires et pêcheurs de baleines, tels étaient ces épiques forgerons de l'identité de ce Labourd que nous pouvons encore imaginer en contemplant la beauté naturelle de ses ports et de ses édifices anciens et en nous promenant le long de ses plages sauvages.

Le labourd est une terre privilégiée, aux magnifiques paysages, au micro-climat particulier, où la nature a été miraculeusement préservée et où l'on jouit d'un calme serrein qu'on ne trouve plus dans les bruyantes communautés urbaines.

cartepbl