La langue basque - l'euskara - est le ciment de l'identité Basque. "Euskal herria" (le Pays Basque) signifie "la pays où l'on parle basque". "Euskalduna" (habitant du pays Basque) signifie littéralement "la personne qui parle basque"...

Des origines mystérieuses

langue2

S'il y a aujourd'hui de fortes probabilités pour que la langue basque remonte à la préhistoire, ses origines réelles sont, et resteront semble-t-il, un mystère. Les études les plus sérieuses ont écarté l'hypothèse du rattachement de la langue basque aux langues Indo-Européennes (dont sont issues les racines latines, grecques, germaniques... de nos langues actuelles)

L'origine du nom "Basque" utilisé aujourd'hui vient d'une déformation de "Wascone"qui était l'appellation que les Romains avaient donné au peuple qui occupait alors une grande partie de l'Aquitaine (en France) et du nord de l'Espagne.

C'est à partir du moyen-âge que la langue basque commence réellement à être connue. En effet, les pélerins qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle doivent traverser le pays Basque. Un petit lexique comportant les mots les plus courants est créé vers 1134.

En 1570, on doit à Jeanne d'Albret la traduction en Basque du Nouveau Testament.

Evolution de la langue

Malgré de nombreux emprunts aux langues voisines (latinisme et romanisme nottament), la basque pratiqué actuellement différe peu du basque originel; mais l'éloignement des provinces les unes des autres et l'influence des pays voisins (la France et l'Espagne) ont conduit à plusieurs différenciations linguistiques par l'introduction de mots ou d'expressions nouvelles.

langue1Au fil des siècles, l'évolution des moyens de communication, le brassage des populations, sont parmi les éléments qui ont conduit à un net recul de la pratique de la langue basque. Aujourd'hui grâce à la détermination de nombreuses associations et personnalités, la langue basque connaît un regain d'intérêt auprès des nouvelles générations qui attachent beaucoup d'importance à leurs racines, mais aussi auprès de nombreux "non basques" soucieux de réussir leur intégration.

A l'heure actuelle, on compte environ 700.000 bascophones au pays Basque; 150.000 dans les provinces du nord et 550.000 dans les provinces du sud.

L'enseignement

Les provinces Basques du sud qui ont retrouvé un statut d'autonomie depuis 1977 ont officialisé la langue basque et son enseignement. Outres les écoles basques (Ikastolak) pour les élèves de 3 à 17 ans, on y trouve l'université du pays Basque qui regroupe environ 40.000 étudiants.

En France, l'enseignement en langue basque se heurte à de nombreux freins de la part des administrations. Les ikastolak et les ikas-bi (enseignement bilingue Basque-Français) ont pourtant à faire face à une demande de plus en plus importante. Depuis quelques années, l'université de Bayonne délivre un diplôme d'études Basque.